image
image image image image image image image image image image image

Il l'avait vue. Le visage semblait sortir de la tombe, d'une froideur durcie, l'air gravé dans la pierre. L'image, d'une transparence laissant traverser ce qu'elle aurait dû cacher, s'élevait, spectrale, vers le haut des tombes, formant, entre les arbres nus, des cercles cassés qui se confondaient avec le ciel, blafard. Les veines de la défunte donnaient l'air de se nourrir du bleuté produit par le rayonnement de la lumière sur les pierres tombales. La vision, très trouble, telles celles de spectacles de phantasmagories - où l'on voyait paraître ce qui n'était pas - lui fit craindre qu'elle fût vivante, sous terre.

Alexandre Mathis, Edgar Poe Dernières heures mornes, October Dreary, Dernière aventure extraordinaire, Mosaïque psychédélique, roman à paraître chez E-dite.